Impôt 2015 : la suppression de la première tranche du barème votée

Impôt 2015 : la suppression de la première tranche du barème votée
© stock.adobe.com

L’Assemblée a voté jeudi la suppression de la première tranche de l’impôt sur le revenu, mesure phare du projet de budget 2015, et divers allègements fiscaux pour le logement, mais les fractures dans la majorité sont réapparues à gauche, notamment autour du CICE.

Publié le  à 0 h 0

Après les deux premiers budgets du quinquennat Hollande et leurs hausses d’impôts pour contribuer à redresser les comptes publics, l’Assemblée a voté une mesure cruciale concoctée par l’exécutif pour tenter de redorer son blason auprès des Français et éviter un nouveau "ras-le-bol fiscal".

Annoncée par Manuel Valls, la suppression de la première tranche du barème de l’impôt 2015 sur le revenu au taux de 5,5%, couplée à une majoration de la "décote" (mécanisme de correction de l’impôt en cas de faibles ressources), doit bénéficier à 6,1 millions de foyers fiscaux pour un coût de 3,2 milliards d’euros.

"C’est assumé, juste et sûrement pas improvisé. Car ce budget pour 2015 est un budget de justice fiscale", selon le secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert. La mesure, ajoutée à celle votée en juillet, va redonner du pouvoir d’achat aux contribuables moyens et modestes, ont martelé les socialistes.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Impôt 2015 : la suppression de Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Impôt 2015 : la suppression de la première... : à lire également

Performances 2023 des OPCI : du rouge vif
News

Performances 2023 des OPCI : du rouge vif

NOUVEAUTÉ !Sans surprise, les OPCI sont laminées. Après la chute des marchés financiers de 2022, la crise immobilière de 2023 aura sans doute donné un coup fatal à ce placement.

Impôt 2015 : la suppression de la première... : Mots-clés relatifs à l'article