Un coup de booster demandé pour les contrats eurocroissance !

Un coup de booster demandé pour les contrats eurocroissance !
© stock.adobe.com

Lors de son entrevue avec la FFSA, Montebourg a notamment demandé aux assureurs d’activer la mise en place des contrats Eurocroissance et Vie-générations.

Publié le  à 0 h 0

Assurance-vie : 1.400 milliards d’euros de dépôt, et si peu participe au financement de l’économie française...

Arnaud MONTEBOURG, Ministre de l’Economie, du Redressement Productif et du Numérique a reçu jeudi dernier les représentants de la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA) et son président, Bernard SPITZ.

Arnaud MONTEBOURG, Ministre de l’Economie, du Redressement Productif et du Numérique

A l’occasion de cette rencontre, il a d’abord rappelé l’importance de la mobilisation des assureurs, et à travers eux de l’épargne des Français qui leur confient les quelques 1400 Mds de l’assurance-vie, au service du financement de notre économie. Il a ainsi estimé que « les assureurs doivent se mobiliser au côté de l’Etat pour faciliter le financement des infrastructures et des projets industriels tels que ceux des 34 plans de la Nouvelle France Industrielle. Cet engagement est nécessaire pour aider notre pays à renouer avec une croissance dynamique ». L’élargissement du recours aux « fonds de prêt à l’économie », à partir de l’expérience du fonds Novo, s’inscrit dans cette ambition.

Il a également ajouté que « les assureurs, investisseurs de long terme, et finalement les Français à travers eux, sont des actionnaires importants de nos grandes entreprises. Ils doivent naturellement jouer un rôle crucial au côté des pouvoirs publics pour garantir notre souveraineté économique. Je salue d’ailleurs à ce titre la constitution par certains assureurs d’un Fonds Stratégique de Participation, qui leur permet notamment d’investir collectivement dans nos grandes entreprises ».

Booster la mise en place des contrats eurocroissance

Booster la mise en place des contrats eurocroissance

Arnaud MONTEBOURG a enfin demandé aux représentants de la FFSA un déploiement rapide des outils récemment introduits par la Gouvernement. Il s’agit en particulier des nouveaux contrats d’assurance-vie « eurocroissance » qui permettront de financer davantage les entreprises que les traditionnels contrats en fonds euros, des contrats « vie-génération » qui sont investis à hauteur d’un tiers dans les PME et ETI, et des actifs relevant de l’économie sociale et solidaire ou participant au financement du logement social et intermédiaire.

Une question, un commentaire?

💬 Réagir à cet article Un coup de booster demandé Publiez votre commentaire ou posez votre question...

Un coup de booster demandé pour les contrats... : à lire également

Performances 2023 des OPCI : du rouge vif
News

Performances 2023 des OPCI : du rouge vif

NOUVEAUTÉ !Sans surprise, les OPCI sont laminées. Après la chute des marchés financiers de 2022, la crise immobilière de 2023 aura sans doute donné un coup fatal à ce placement.

Un coup de booster demandé pour les contrats... : Mots-clés relatifs à l'article